Les amateurs de décoration intérieure le savent bien : le style industriel est aujourd’hui l’une des plus grandes tendances en la matière. C’est le style qu’il vous faut si vous souhaitez donner un rendu brut, authentique et esthétique à votre intérieur. Il saura sublimer toutes les pièces de votre logement alors pourquoi ne pas l’adopter dans votre grand salon ? Trouvez quelques conseils en ce sens dans cet article.

Les plafonniers industriels : les luminaires qu’il vous faut pour une véritable ambiance industrielle dans votre grand salon

Les luminaires jouent un rôle primordial en termes de décoration intérieure. Pour une ambiance industrielle, les plafonniers industriels sont très tendance actuellement et sont vivement recommandés si vous voulez une touche de modernité et d’originalité dans votre salon. Selon la taille de la pièce, vous pouvez en mettre 3 ou 4 pour assurer un bon éclairage. Plafonnier LED vintage, plafonnier cage à oiseau scandinave, rampe de spots rustiques, plafonnier à LED industriel en métal noir et doré… constituera la touche déco d’éclairage idéale, à associer à d’autres luminaires industriels : appliques, lampadaires industriels, etc.

Il existe aujourd’hui un large choix de plafonniers dans le commerce, mais pour respecter le style industriel, optez pour les modèles métalliques dans les tons noirs, gris ou aluminium. Pour ce qui est du design, le choix n’en revient qu’à vous.

luminaire industriel

Un sol en béton ciré, pour un intérieur industriel authentique et fonctionnel

Il s’agit certainement de l’un des grands classiques de la décoration industrielle. S’il se voit surtout dans les cuisines, le sol en béton ciré peut aussi très bien être intégré dans le salon. Il apportera un certain cachet à votre pièce de vie grâce à son aspect non travaillé, brut, mais soigné et ses teintes naturelles.

Sachez que le béton ciré peut également venir magnifier vos murs ainsi que le mobilier tel que les banquettes, les tables ou encore les plans de travail si vous avez une cuisine ouverte. Faites toutefois attention, car « trop » de béton ciré peut donner un rendu neutre, voire même froid.

La verrière en acier, pour un jeu de transparence intelligent et esthétique dans votre salon

Vous avez un grand salon et vous souhaitez délimiter les différents espaces qu’il accueille sans pour autant les cloisonner ? La verrière en acier est la solution idéale. Elle est en parfaite adéquation avec l’esprit industriel qui privilégie l’espace et l’ouverture.

Pour rester dans le thème industriel, misez surtout sur les modèles en métal. Si ceux en acier sont les plus populaires, ceux qui disposent d’une armature en aluminium peuvent aussi très bien faire l’affaire. Toutefois, les modèles en bois s’imposent également comme une excellente alternative.

Le mobilier d’usine, la touche finale pour une décoration industrielle réussie

Le mobilier authentique et ancien est une valeur sûre pour insuffler une ambiance industrielle à votre salon. Pour en trouver, le plus simple est de faire un tour chez les brocanteurs ou chiner dans les vide-greniers. Cependant, il existe aujourd’hui des enseignes qui font des rééditions de modèles emblématiques. Certaines proposent même désormais de nouvelles créations inspirées des usines d’antan.

Selon vos goûts et vos envies, vous pouvez par exemple agrémenter votre salon d’une lampe en laiton, d’une horloge de gare, de casiers ou de coffres métalliques, de vieux rouages…

Depuis plusieurs mois, la pandémie de Coronavirus a obligé nombre de personnes à rester à la maison. Que vous soyez un étudiant ou un travailleur, vous vous êtes probablement retrouvé dans l’obligation de ramener toute votre charge de travail chez vous. Le télétravail est le mode de travail qui est désormais adopté par la plupart des professionnels pour réaliser leurs tâches. Et cette pratique risque de rester durable. Cependant, que ce soit au bureau ou à la maison, il est indispensable d’aménager votre espace de travail pour être concentré sur vos missions et être productif. Suivez donc ce guide pour avoir quelques astuces afin d’aménager votre coin travail à la maison, même si vous n’avez pas assez de place.

Des étagères modulables pour un espace de travail organisé

Que vous disposiez d’une salle de bureau ou non, vous devrez créer une zone propice à la réflexion et à la productivité. Même si votre intérieur n’est pas assez grand ou que vous devez le partager avec les autres habitants de la maison, il faudra trouver un moyen d’intégrer votre bureau sans occuper beaucoup de place.

Dans ce cadre, opter pour un dispositif d’étagères modulables apparaît comme la solution idéale pour pallier le manque de place. Effectivement, il existe des modèles d’étagères qui permettent non seulement d’accueillir des modules fermés, mais également un bureau. Vous pourrez donc profiter de ce modèle tout-en-un qui par sa capacité de rangement, vous permet de ranger tout le matériel de travail dont vous aurez besoin pour effectuer vos activités. Parmi les solutions les plus pratiques et adaptables à tous les espaces, l’étagère modulable pour ranger ses fournitures et sa bibliothèque est sans doute la meilleure.

Vous aurez également besoin d’autres fournitures bureautiques pour être à l’aise et travailler correctement. Pensez donc à trouver une chaise sur laquelle vous pourrez vous asseoir confortablement. Ce meuble doit être ergonomique pour bien soutenir votre dos. Outre la prévention des maux de dos difficiles à supporter, être assis correctement a un impact sur la fatigue et à long terme sur votre capacité de concentration. Avec des étagères modulables, vous pourrez entourer efficacement votre bureau avec des rangements sur mesure.

De fait, choisir une bonne chaise vous permettra de travailler dans de bonnes conditions et d’être mieux focalisé sur vos activités. Prévoyez également le matériel de bureau dont vous aurez besoin à proximité pour limiter au maximum les déplacements inutiles et créer un environnement propice au travail.

Si vous utilisez un ordinateur, l’écran de votre appareil doit se trouver à hauteur des yeux et la souris doit être placée au niveau du clavier. Il s’agit de la disposition la plus efficace pour travailler et moins se fatiguer. Placez votre imprimante, vos recharges, vos chargeurs et vos stylos à portée de main en choisissant un espace sur l’étagère qui lui est dédié. N’oubliez pas que chaque déplacement vous déconcentre et vous fait perdre du temps. Afin de rester productif, essayez de réduire vos déplacements et mettez à proximité de vous sur l’étagère les livres les plus consultés.

coin travail

Délimiter un coin travail fermé et privé

Lorsque vous êtes au bureau, vous êtes coupé de toute distraction, ce qui vous permet de mieux vous concentrer sur votre boulot. Il faudra donc essayer de reproduire le même cadre à la maison. Pour ce faire, commencez par établir des barrières physiques. Même si vous devez travailler dans votre salle à manger ou dans votre séjour.

Aménagez votre coin bureau pour le rendre propice à la concentration. Si vous en avez le pouvoir, n’hésitez pas à réorganiser la pièce de façon à dresser des barrières physiques suffisantes. La pose d’un rideau ou d’une bibliothèque de séparation par exemple est une bonne idée pour vous couper de toute distraction.

Les autres occupants du domicile sauront donc que vous êtes occupé et comprendront qu’ils ne sont pas autorisés à vous déranger. Si vous voulez vous assurer du respect de la délimitation, vous pouvez installer un panneau « ne pas déranger » au début de votre espace de travail.

Pensez également à définir des règles avec les autres habitants de la maison. Essayez de leur expliquer que même si vous êtes à la maison, vous devez gérer la même charge de travail qu’au boulot et que pour cela, vous avez besoin d’un calme absolu. En conséquence, lorsque vous vous trouvez dans cet espace, seuls les courriels de vos collègues peuvent perturber votre concentration.

Éclairer le coin travail

Si votre espace de travail manque de lumière, cela peut engendrer de la fatigue oculaire et nuire à votre concentration. Effectivement, dans un espace trop sombre, vous serez obligé de plisser les yeux pour lire, ce qui vous fatiguera plus rapidement. Pendant la journée, privilégiez la lumière naturelle autant que possible. Cependant, prévoyez des sources de lumière artificielle qui pourront prendre le relais à partir du moment où la luminosité naturelle baissera.

Pensez aussi à multiplier les sources de lumière dans votre espace de travail. Un luminaire suspendu vous permettra d’avoir un éclairage uniforme dans la pièce. Mais, au niveau de votre coin travail, vous devez encore utiliser une lampe de bureau pour un éclairage d’appoint. Orientez la lampe de manière à ce qu’elle ne vous gêne pas lorsque vous travaillez sur votre ordinateur. Optez donc pour un luminaire qui propose une lumière diffuse et homogène.

coin travail

Avoir un lieu de travail qui vous ressemble

Le coin travail doit aussi être confortable et personnalisé, il est impératif que vous vous sentiez à l’aise dans votre espace de travail. N’hésitez donc pas à organiser votre coin bureau et à le personnaliser en fonction de vos préférences. Vous pouvez donc ajouter une plante pour décorer votre espace. Une photo de famille ou un dessin de votre enfant, des photos de vos amis ou des peintures agréables.

Par ailleurs, vous pourrez ajouter des objets de décoration qui vous ressemblent et qui rendront votre espace très élégant. Toutefois, veillez à ne pas le surcharger. De fait, si après quelques jours d’occupation, vous constatez que votre bureau est jonché de petites choses dont vous ne vous servez pas, mais que vous ne voulez pas jeter tel que les crayons, les trombones, etc., placez ces éléments dans de petites boîtes décoratives dotées de compartiments.

Élément important de la salle de bain, le flexible de douche peut pour une raison ou pour une autre cesser de fonctionner convenablement. Le cas échéant, il devient nécessaire de procéder à son changement. Heureusement, il est possible d’effectuer ce changement sans grande difficulté. Vous vous demandez comment procéder ? Voici toutes les étapes à suivre pour changer avec succès le flexible de douche.

Changement de flexible de douche : les outils nécessaires

À l’instar du changement de toute pièce défectueuse en plomberie, le changement du flexible de douche requiert l’utilisation d’outils spécifiques. Ceux-ci servent en effet à démonter, dévisser ou visser les éléments de la salle de bain, en particulier le flexible de douche. Il s’agit notamment de la clé à molette ou de la pince multiprise et d’un flexible de douche neuf doté de ses deux joints. Les Bons Artisans peuvent mettre toute leur expertise à votre service si vous souhaitez que le travail soit réalisé par des professionnels de la plomberie.

Les différentes étapes du changement du flexible de douche

Pour changer le flexible de douche, voici les différentes étapes à suivre.

Première étape : Couper l’arrivée d’eau

Le flexible de douche désigne un tuyau qui sert à conduire l’eau du robinet au pommeau de douche. Pour cela, pour son remplacement, la première chose à faire est de fermer l’eau du robinet sur lequel le flexible de douche est installé.

Deuxième étape : Dévisser les raccords

En vous servant de la pince multiprise ou de la clé à molette, dévissez le raccord qui relie le flexible de douche à la robinetterie. Faites de même pour le raccord qui relie le flexible de douche à la douchette. Dans les deux cas, terminez de dévisser en vous servant de votre main.

Troisième étape : Poser les joints aux extrémités du flexible neuf

Généralement fournis au cours de l’achat du flexible neuf, les joints assurent l’étanchéité de la jonction entre le flexible de douche, la robinetterie et la douchette. Pour ce faire, posez un joint dans le fond du culot de la première extrémité du flexible de douche. Faites de même dans le fond de la deuxième extrémité du flexible de douche.

Quatrième étape : revisser les raccords

À ce niveau, il s’agit de visser le nouveau flexible de douche à la robinetterie et à la douchette. Pour commencer, vissez le raccord de l’une des extrémités du flexible de douche à la robinetterie. En principe, le raccord destiné à être fixé à la robinetterie est celui dont l’écrou peut tourner sans entrainer le flexible. Généralement, il se révèle plus petit que l’extrémité destinée à être raccordée à la douchette. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à faire recours à un coach pour vous orienter.

Ensuite, vissez le raccord de la deuxième extrémité de votre flexible de douche à la douchette.

Cinquième étape : vérification de l’installation

Après avoir installé le flexible de douche, vous devez procéder à une vérification. Pour ce faire, ouvrez le robinet d’eau. Si vous remarquez des fuites d’eau, cela peut signifier que le flexible n’est pas bien serré. Resserrez donc à nouveau en faisant l’effort de ne pas forcer.

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Добро пожаловать в WordPress. Это ваша первая запись. Отредактируйте или удалите ее, затем начинайте создавать!